Publié le 20/08/2021

comment faire un cahier des charges ?

Le cahier des charges internet ou CDC,  est la base de votre contrat avec votre fournisseur, vous devez le rédiger consciencieusement. Une fois terminé, vous pourrez le transmettre et recevoir des devis que vous pourrez comparer. Vous pouvez y apporter tous les détails de votre projet : la hiérarchie des pages (menu), les fonctions, la navigation, la charte graphique… sans vous souciez de la faisabilité technique, c’est le travail du développeur.

Présentez votre activité

Indiquez les détails de votre ou vos activités,  l’historique, l’effectif… le développeur utilisera ces renseignements afin de s’en approprier l’esprit. C’est une démarche indispensable pour comprendre le besoin et c’est ce qui permet de proposer une solution web en adéquation avec les attentes du client.  Présentez ensuite votre projet et ce que vous attendez de votre site : faire connaître votre entreprise, vendre vos produits

La page d’accueil, le premier lien avec vos visiteurs

La plupart du temps, la page d’accueil de votre site sera différente des autres pages. elle doit être percutante et donner envie d’aller plus loin, c’est votre porte d’entrée, si elle n’est pas clair vos visiteurs iront voir ailleurs.

 

Prenez le temps d’expliquer ce que vous souhaitez y voir. Si vous avez déjà une vision graphique de cette page, faites un croquis par exemple. Et si vous optez pour un site internet « one page » (page d’accueil uniquement), soyez précis(e).

Détaillez les autres pages de votre futur site

Indiquez dans votre cahier des charges internet le nombre de page que vous souhaitez et la hiérarchie de votre site. Bien sur la rédaction des pages est votre travail car personne ne connaît mieux que vous votre activité, le développeur s’occupera de la création des templates (modèle de mise en page), il doit donc savoir combien il doit en faire.

 

La hiérarchie ressortira probablement sur votre menu principal, c’est la structure de vos pages et sous pages. Elle permet de mieux comprendre votre activité et d’optimiser votre référencement naturel.

Votre site web est dynamique et interactif

Le contenu c’est très bien, mais l’interaction avec vos visiteurs passera par l’installation de plugin (modules) complémentaires. WordPress propose d’innombrable plugins pour votre site, gratuit ou payant mais le développeur devra sans doute les adapter ou en produire sur mesure.

 

Agenda, blog, formulaire complexe, carte interactive, champs de recherche avec filtrage avancé… vous devez lister toutes les fonctionnalités que vous souhaitez et sur quelles pages elles doivent être actives. Pas de panique ! Le développeur vous orientera ensuite sur le meilleur choix à faire.

N’oubliez pas l’aspect visuel

Parlons ensuite de votre charte graphique, votre identité visuelle. Logo, icônes, couleurs, éléments graphiques, si vous avez déjà ces éléments, vous devez les fournir avec le CDC.

 

Sinon vous devez détailler vos envies, donner des exemples de sites qui vous plaisent (même dans un autre domaine que le votre) et indiquer les couleurs souhaitées.

Votre apport personnel

Votre site internet doit être crée en partenariat avec le développeur, vous devrez rédiger vos textes ou votre site pourra sembler impersonnel. En complément des éléments graphiques, vous devez choisir des photos ou vidéos d’illustrations, indispensables !

 

Indiquez donc dans votre cahier des charges internet si vous les fournissez ou si le développeur doit en chercher et, le cas échéant, en acheter pour vous. Si vous n’avez pas d’idée sur le sujet, le développeur pourra vous orienter vers des sites de banque d’images libres ou payantes.

En résumé

Complétez ces chapitres et vous aurez déjà une bonne base pour votre cahier des charges internet.

 

  • Présentation de l’activité (services, effectifs, organisation interne etc…)
  • But du site internet (présenter votre activité, vendre vos produits, prendre des rendez-vous etc…)
  • Nombre et descriptif de chaque page
  • Hiérarchie du site (menu principal)
  • Descriptifs précis des fonctionnalités complémentaires (formulaires, agenda de réservation, blog, recherche avancée, paiement en ligne, panier etc…)
  • Charte graphique (représentation du logo, choix des couleurs, exemples à faire / ne pas faire etc…)

 

Libre à vous d’ajouter d’autres éléments qui vous semblent indispensables à votre projet WEB : Plus vous ajouterez de détails plus le devis sera précis.


Je vois que les conseils Web vous interesse !. Sachez que je crée des sites internet sur mesure avec WordPress qui répondront à tous vos besoins. Vous pouvez également consulter mon portfolio Web pour vous faire une idée de ce que je peux vous apporter en tant que partenaire informatique. Alors n’hésitez pas à me contacter dès maintenant pour en discuter.