Développement Web pour

Site internet peintre décorateur

Le client

L’entreprise Queval Décors est représentée par Emmanuel, peintre décorateur. Il travaille sur des projets qualitatifs et donne ses conseils en décoration, choix des couleurs, papiers peints moulures…

Son projet de site vitrine

Emmanuel avait déjà un site internet via une agence de référencement dont il n’était pas satisfait des services, d’autant plus qu’il n’était pas propriétaire de son site qu’il payait chaque mois, il voulait donc reprendre la main sur ses services web avec un nouveau site vitrine présentant ses réalisations.

La solution WordPress

Le site vitrine est présenté sous forme de canevas avec pour chaque projet un espace photo et un espace texte alterné à chaque ligne. le résultat est sobre et moderne, correspondant au travail d’Emmanuel.

site internet peintre décorateur

Avis Client Davelopweb

5/5

Avec Dave, nous travaillons déjà depuis plusieurs années ensemble. Une graphiste qui s’occupait de mon site mais ma structure a évoluée, j’avais besoin de réactivité et quelque chose de plus tendance. Du coup, il a refait mon site et pris en charge le référencement qui était géré par un autre prestataire. Il s’occupe de tout, c’est parfait pour moi qui suis à 200% sur mon activité.

Pour votre site internet, je vous propose WordPress, utilisé par plus de 30% des sites internet mondiaux

Un site web c’est l’association d’un thème graphique (ce que voient vos visiteurs) et d’une structure technique (ce que vous voyez).

 

Vous avez besoin de la création d’un site internet qui vous ressemble et représente clairement votre activité. Il vous faut aussi un site internet optimisé pour le référencement, qui vous donne des indications sur vos visiteurs, sur lequel vous pouvez ajouter des fonctionnalités complémentaires…

 

WordPress permet tout ça, il est entièrement personnalisable et taillé pour votre projet web. Et comme il est mondialement déployé, vous trouverez aisément un développeur Web pour administrer ou faire évoluer votre site : ça tombe bien, j’en suis un !